Sam le pompier : soyons un peu réalistes !

Laissons nos enfants croire aux licornes, paillettes et bisounours et amusons-nous un peu à décrypter ce que Sam essaie de nous faire croire!

Voila près d’un an que j’ai envie de vous raconter cette abominable tromperie… Même si nos enfants ne s’en rendent pas vraiment compte, ce dessin animé pique aux yeux par ses incohérences.


Sam le pompier


Sam, c’est quoi?

« Sam le pompier » est proposé par « Debout les zouzous »  sur France 5 avec 26 épisodes de 10 minutes. Depuis que petit chat le regarde avec son oeil d’enfant admiratif devant les pimpons, moi j’ai eu le temps de m’en amuser avec mon oeil « second degré »!

Si vous ne connaissez  pas encore ce  dessin animé je vous invite à aller le découvrir dans cette vidéo.

Bon je ne vous dit pas qu’il faut parler de la dure réalité de la crise à nos enfants ni de leur dire que Petit Popo NuêL n’existe pas mais là ce n’est plus un fossé, c’est un cratère tant les incohérences par rapport au monde des vivants sont énoooormes dans ce dessin animé !

La caserne :

Dans le village de « Sam le pompier » (Pontypandy) il y a une dizaine d’habitants, 15 si on compte les animaux… alors certes les ptits villages existent mais l’Etat laisserait-il une caserne de pompiers dans un village de 15 habitants!
Dans la caserne ils sont 4 ! 4 pompiers dans la caserne… Encore une fois, est ce qu’une caserne avec 4 pompiers serait laissée pour un village de 15 habitants!
Et l’équipement pour 4 pompiers et 15 habitants on en parle…? 1 hélicoptère, 1 camion, 1 camionnette, 1 bateau avec lance à incendie, 1 jet ski, 1 quad, 1 drone avec une sonde thermique et, bien sur, 1 chien… Ben voyons!

4 pompiers je disais :
Sam, le héros est bien entendu le plus intelligent et réussit à sauver tout le monde.
Le chef vieux et barbu (cliché, non!) est très comment dire…. chef quoi! Dans ce cas ça va le personnage est au plus près de la vérité (mauvaise foi? non…!) Il est vite perdu et laisse beaucoup les hommes de terrain gérer. Un vrai chef je vous disais… Coucou mon chef 😉
Elvis, le pauvre… C’est un peu le bleu. Bien sûr comme le nom ne suffisait pas, ils lui ont rajouté une banane en guise de coiffure la grande classe en 2014! Comme c’est un « bleu » il fait des bourdes : un grand maladroit, quoi!
Et la fille, Julie. (ça va on est sauvé ils ont pensé à nous!) En gros elle fait bien son taf et on ne l’entend quasiment pas. Bref une bonne mémère à son mai-maitre…

La populasse qui agaçe :

Nicolas Prieur... raaaaaaaaaaaa ce Nicolas…. ce garçon à lunettes que tu as juste envie de jeter contre le mur! Ce garçon de, je dirai, 7 ans au fil des épisodes fait de grosses grosses bêtises et c’est toujours lui! A croire qu’il ne tire jamais de leçon de ses bêtises… Les autres gamins sont des crèmes… Ben voyons! Hop en maison de redressement non mais! D’ailleurs c’est sûrement pour lui que la caserne doit rester à Pondypandy.

Et après…

Bon comme l’équipement n’était pas suffisant ils ont rajouté un poste de secours en montagne avec 1 hélicoptère en plus et une nouvelle caserne pour les gardes côtes…

Bon Sam la prochaine fois met un peu plus d’habitants et un peu plus de diversité dans les incidents!
Ce Nicolas Prieur va mal finir je vous l’dit!!! Au mieux chef des pompiers^^

1 commentaire
Sur l'article Sam le pompier : soyons un peu réalistes !

  1. granouche
    26 janvier 2015 at 10 h 03 min (6 années ago)

    Lol loustic aime beaucoup sam aussi et avec z’hom on rigole bien en regardant… Alors le Nicolas on le connais en vrai, si si on connaît le même ça existe… On aime aussi sam tu te rends compte qu’il ne prend jamais de repos, et il est trop fort qd même lol… Et les interventions aussi, qd y’a un soucis les habitants n’appellent pas les pompiers, ils appellent Sam lol

    Bizzz
    Granouche (adeline)

    Répondre

Laissez un commentaire

Les champs * sont obligatoires

Message *